Colloque : Question sociale et citoyenneté


Qui ? L’événement est organisé par le Centre d’histoire des régulations sociales de l’UQÀM

Quand ? Du 31 août au 2 septembre 2016

Où ? À l’UQÀM, Salle DR 200, 1430 rue Saint-Denis, Montréal

Quoi ? Dix panels comprenant une trentaine de communications.

Voir le programme.

Ce colloque international, organisé par le Centre d’histoire des régulations sociales, visera à interroger les inégalités sociales sous l’angle de la citoyenneté. Davantage qu’un statut juridique conféré par l’État ou découlant d’un « contrat social », la citoyenneté apparaît, dans la recherche récente en histoire, comme l’objet et le résultat de luttes de pouvoirs, qui visent à définir « des membres compétents de la société ». Le concept de citoyenneté apparaît ainsi comme un puissant révélateur des inégalités et des luttes sociales qui traversent les sociétés contemporaines. Ce sont différents aspects de l’histoire de ces inégalités et de ces luttes qu’interrogeront les participants à notre colloque.

Afin de favoriser la multiplication des points de vue, nous avons opté pour la tenue d’une rencontre scientifique internationale et pluridisciplinaire (histoire, sociologie, criminologie, droit, géographie, sciences politiques). En dix panels comprenant une trentaine de communications, ce colloque réunira des chercheurs établis et émergents, provenant de six pays sur trois continents. Aux professeurs reconnus comme spécialistes de l’histoire de la question sociale se joindront ainsi huit doctorants et doctorantes.

Les communications se répartiront en trois sous-thèmes. Premièrement, nous analyserons comment des groupes historiquement marginalisés par les régimes de citoyenneté en Occident construisent leur identité, en tant que peuple, classe ouvrière, femmes, jeunes, immigrants et personnes mentalement ou physiquement handicapées. Deuxièmement, nous aborderons la construction de normes sociales, d’abord en matière de nouveaux rapports aux corps, puis de délinquance des jeunes et de criminalité des adultes. Troisièmement, nous discuterons de la citoyenneté dans l’histoire de la formation de l’État, à travers la reconnaissance politique du droit social au Québec, en France et en Colombie et de l’émergence de la « nouvelle question sociale ». Une table ronde viendra clore la seconde journée de colloque par une discussion sur les perspectives de la recherche en histoire de la question sociale.

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s